Accident de ski : quelles sont les démarches ?

Vous avez profité des vacances d’hiver pour vous rendre à la montagne ? Un accident de ski peut vite survenir, découvrez comment gérer ce type d’évènement. Un accident de ski cela peut être plus ou moins grave, mais dans tous les cas, ce sinistre s’accompagne de démarches. Faisons le point sur la bonne marche à suivre en cas d’accident lors des sports d’hiver.

Accident sur les pistes : agir rapidement

Vous êtes témoin d’un accident sur les pistes ? Vous êtes victime ou responsable ? Agir rapidement pour la sécurité de tous c’est bien la priorité. Sécurisez le périmètre et prévenez les secours au plus vite. Des secouristes prendront en charge la victime jusqu’au dispensaire et décideront d’un transfert au centre hospitalier le plus proche si nécessaire. Tous les modes de transport seront étudiés en fonction de l’état de santé de la personne accidentée, même l’hélicoptère.

Sports d’hiver : faut-il une assurance spéciale ?

Vous prévoyez des vacances à la montagne comme vous pourriez partir au bord de la mer l’été, mais savez-vous qu’il existe des assurances spécifiques ?

Savez vous que les assureurs proposent ou parfois, offrent, une option spéciale pour les vacances à la montagne. Jugées plus à risque que d’autres déplacements, vous disposez d’options payantes qui couvriraient des accidents notamment sur les pistes. Cette assurance n’est pas obligatoire.

Le risque également lors d’un séjour au ski c’est bien de blesser quelqu’un. Et là, c’est votre assurance responsabilité civile qui vous couvrira. Elle est souvent incluse dans votre assurance habitation. Donc avant de souscrire une assurance spécialement dédiée aux vacances d’hiver, renseignez vous bien sur vos contrats en cours, vous êtes peut être déjà couvert.

Les cartes bancaires comme celles de la Banque Populaire peuvent offrir une assurance également pour les accidents de ski. Vous devez notamment les utiliser pour payer la location de vos skis ou encore, l’achat de vos forfaits. Renseignez-vous bien sur les conditions de cette assurance avant de partir.

Accident de ski : quelle prise en charge ?

Vous êtes victime d’un accident et vous nécessitez une prise en charge, des examens médicaux complémentaires voir même une hospitalisation ?

Concernant les frais médicaux et d’hospitalisation si nécessaire, votre mutuelle santé ou encore, la Sécurité sociale prendra le relais.

Si vous êtes responsable d’un accident, votre assurance dédommagera le tiers victime à votre place.

Pour les grands skieurs, les habitués, une assurance spécialement dédiée qui concerne les remontées ou encore, qui remboursera la location de votre matériel si vous ne pouvez pas skier cela peut être une bonne idée.

Sinistre à la montagne : à qui déclarer ?

Vous êtes en vacances au ski et vous subissez un accident ? Vous êtes responsable d’un accident de ski ? Vous allez devoir contacter votre assureur dans les 5 jours ouvrés. Vous devrez regarder votre contrat responsabilité civile et joindre le service sinistre. Vous pourrez, auprès de certains assureurs, déclarer en ligne votre accident et gagner un temps précieux.

Si vous n’avez pas de réseaux ou encore, si vous êtes à l’étranger, sachez que les services de déclaration de sinistre des assurances offrent une possibilité de contact par e-mail.

N’oubliez pas de notifier clairement les faits, apportez des preuves photos comme du matériel de ski dégradé par exemple. Conservez tous les justificatifs d’achats de votre matériel, cela pourrait être utile en cas de vol ou même de dégradation.

 

 

 

 

 

Vous aimerez probablement
Comment Rédiger une Lettre de Réclamation Efficace ?
Comment Utiliser la Médiation pour Résoudre un Conflit avec une Marque ?
À quoi servent les associations de protection de consommateurs ?
Loyers impayés : quels sont les risques ?

Laisser une Réponse