Pourquoi déposer une réclamation auprès d’une marque ?

Lorsque l’on devient consommateur d’un objet du quotidien, d’un service, de vêtement, etc., le contrat qui vous lie à l’entreprise que vous rémunérez vous ouvre des droits en cas d’incident. Si vous êtes victime d’un préjudice comme, par exemple, l’endommagement, le problème de fonctionnement, il s’agit alors d’un litige de consommation courante. Vous pouvez prétendre à obtenir la réparation de celui-ci en réalisant une réclamation de droit. Nous avons fait le tour d’horizon des raisons qui doivent vous inviter à faire une réclamation après d’une marque.

Quels sont les préjudices qui ouvrent les droits ?

Il y a des causes exceptionnelles qui vous empêchent de faire une réclamation auprès d’une marque. Ce sont notamment les cas de retard de livraison dus à des rétentions administratives comme les douanes. Ce préjudice ne peut être imputé à votre vendeur. D’autre part, les catastrophes naturelles ou les cas de forces majeures peuvent également faire partie de ces exclusions. Pour en savoir plus, renseignez-vous en consultant les mentions légales de la marque qui vous intéresse. En dehors de ces cas, tous les litiges entre un consommateur et le professionnel peuvent déboucher sur une lettre de réclamation.

Quel est le but de la réclamation ?

Pourquoi après avoir subi un problème avec la livraison de votre achat par exemple, allez-vous vous embêter avec des démarches administratives ? Et bien tout simplement afin d’obtenir la réparation de votre préjudice. Toutes les grandes marques possèdent un service dédié avec des conseillers clientèle spécialisés, car la satisfaction du consommateur est leur principale préoccupation. Même si les incidents sont fort heureusement rares, ils peuvent être responsables de mauvaises publicités et décourager de futurs clients de faire leurs achats. Par conséquent, trouver une solution à votre réclamation va être bénéfique pour vous, mais également pour la marque que vous accusez.

Comment faire une réclamation ?

Avant de vous lancer dans toutes démarches de réclamation, nous vous conseillons dans un premier temps de contacter le service client. Pour les grandes marques, vous trouverez toujours une rubrique contact dans le site internet comme par exemple Amazon qui possède une page dédiée au service client. Si après vos échanges avec un conseiller vous n’arrivez pas à obtenir satisfaction, vous pourrez alors entamer une procédure de réclamation pour laquelle vous devrez rédiger une lettre de réclamation.

La lettre de réclamation

Lorsque l’on est victime d’un vêtement abimé dès l’ouverture du colis par exemple ou encore, d’une objet high tech neuf que l’on commande sur internet et qui ne marche pas, on a tendance à baisser les bras et à laisser tomber de peur devant la montagne de procédure administrative qui ne nous permettra pas d’obtenir réparation. Or, il vous suffit de rédiger une lettre de réclamation écrite pour franchir la première étape dans la demande d’indemnisation. De plus, si un accord n’est pas vite passé avec le professionnel à la suite de ce courrier, elle constituera la pièce indispensable pour saisir un médiateur. En soi, sans ce courrier, vous ne pourrez rien obtenir. Il s’agit de la première étape.

La réclamation : et après ?

Et si vous n’obteniez pas la solution que vous attendiez ? Vous pourrez alors faire appel gratuitement un médiateur qui sera chargé d’effectuer les démarches de négociation afin de trouver une issue au conflit qui vous oppose à la marque responsable de votre souci. En cas d’échec de la médiation, il s’agira d’une décision de justice qui relève du tribunal de Grande Instance de la commune compétente, mais ce type d’affaires en arrive rarement à des extrêmes de ce type, nous espérons que vous trouverez contentement après avoir fait votre réclamation.

Laisser une Réponse