Le choix des chaussures de randonnée : comment faire ?

4La randonnée ne s’improvise pas et il est impératif de choisir de bonnes chaussures. Il ne va pas falloir vous contenter de votre paire de baskets de sport, car pour une randonnée, vous devez vous munir de chaussures spécialement conçues pour cela, sinon, vous risquez fortement d’avoir mal aux pieds. Mais n’ayez aucune crainte, nous allons vous aider à trouver de bonnes chaussures de randonnée. 

Le type de randonnée choisi 

Dans un premier temps, il est important de prendre en compte dans votre choix le contexte de votre randonnée. En effet, les terrains sont très différents, tout comme les durées, qui varient d’un groupe à l’autre en fonction des performances de chacun. Si vous faites seulement une balade de quelques heures, nous vous conseillons d’opter pour des chaussures mi-montantes ou des chaussures à tiges de chez Aigle. Il est préférable qu’elles soient légères et plutôt souples, vous serez plus à l’aise. En revanche, si vous pratiquez la randonnée active, nous vous conseillons de regarder des modèles de chaussures mi-montantes ou montantes, avec des tiges-basses. Ainsi, vous ressentirez la souplesse et la bonne adhérence lorsque vous marcherez avec ce type de chaussures de randonnée. Continuons avec la petite randonnée, qui nécessite généralement des chaussures à tiges moyennes ou hautes. Enfin, pour les grandes randonnées, vous allez tout de même devoir vous monter plus exigeant. Vos chaussures devront être particulièrement robustes et adaptées.

La morphologie de votre pied

Une fois que vous connaissez parfaitement l’utilisation de vos futures chaussures de randonnée, il faut que vous pensiez à votre morphologie et plus particulièrement à celle de votre pied. En effet, les pieds sont une partie du corps sensible, qui demande une grande attention. Si vous ne choisissez pas vos chaussures correctement en prenant en compte votre morphologie, vous risquez d’avoir très rapidement mal aux pieds et par conséquent, de ressentir un état de fatigue général et prématuré. Ainsi, il est préférable de se rendre en boutique et de demander conseil à un professionnel chez Décathlon ou Aigle, qui examinera votre forme de pied plus en détail. Votre voûte plantaire, vos orteils et la cambre de votre pied, bref, rien ne doit être laissé au hasard. Dans un premier temps, vous devrez prendre le temps de bien choisir votre taille de chaussures de randonnée. Pour ce faire, nous vous conseillons de prendre une paire légèrement plus grande, seulement d’un ou deux centimètres de longueur, afin de laisser le pied se modifier au fil des heures. Il est également préférable de mettre des semelles intérieures. Le soutien plantaire va être le fil rouge de votre randonnée, si vous avez mal dès le départ, cela risque d’être rapidement un cauchemar pour vous. C’est exactement comme le choix des chaussures de foot, qui doit être fait en fonction de la morphologie de votre pied et de votre propre ressenti. 

Les conditions météorologiques 

Parlons maintenant des conditions météorologiques, qui elles aussi, sont souvent oubliées et pourtant, elles sont essentielles. Lorsque vous décidez de faire une randonnée en plein été, sous un soleil intenable, sachez que vous pouvez opter pour des sandales. En effet, il existe des chaussures de randonnée ouvertes, permettant de laisser le pied respirer. Bien entendu, vous devez prendre des sandales résistantes, prévues à cet effet et non vos chaussures de ville habituelles. En outre, ce type de chaussures est davantage réservé aux terrains plats. Ainsi, si vous êtes plutôt sur un terrain escarpé, il est préférable d’opter pour des chaussures de randonnée respirantes et légères, qui vous protègeront tout de même es herbes hautes ou autres. Et si vous partez sous la pluie, sachez que vous n’aurez pas réellement de chaussures parfaites. En effet, il n’existe pas de chaussures qui soient réellement imperméables, vous devrez donc vous adapter et avoir recours aux surbottes et aux guêtres si la pluie est trop importante. 

Laisser une Réponse