Contrat de santé : comment ça fonctionne ?

Le contrat de santé correspond principalement à ce que nous appelons la complémentaire santé. En effet, celle-ci permet d’être couvert lorsque vous avez un souci de santé. Bien entendu, vous avez la possibilité de souscrire un contrat spécifique à vos besoins et c’est ce que nous allons tenter de comprendre ensemble. 

L’importance de la complémentaire santé 

Il existe de nombreuses complémentaires santé ce qui rend le choix particulièrement complexe. En effet, par méconnaissance, nous allons souvent à la facilité, ce qui est normal. Cependant, il est tout de même important de se renseigner, afin de pouvoir bénéficier d’un contrat de santé arrangeant, sans que cela ne vous coûte trop cher. En effet, il est important de savoir que certaines complémentaires santé, couvrent de nombreux frais liés à la santé, notamment en ce qui concerne : l’hospitalisation (chirurgie, frais de séjour), les frais dentaires, les dépassements d’honoraires, les frais d’optiques ou encore les soins médicaux qui ne seraient pas remboursés par l’Assurance Maladie. N’hésitez pas à demander des conseils et des explications à MGEN ou à la Matmut par exemple. Mais avant toute chose, il est primordial de ne pas confondre les assureurs privés, les mutuelles et les instituts de prévoyance. En effet, ce sont trois familles proposant des contrats de santé, mais ce ne sont pas les mêmes types d’organisme. 

Faut-il choisir un contrat collectif ou individuel ? 

Sachez qu’un contrat de santé peut être souscrit grâce à votre employeur, auquel cas ce sera un contrat collectif ou en individuel, par vos propres moyens. En effet, les contrats collectifs permettent d’avoir des garanties plus intéressantes que pour un contrat individuel, avec une cotisation égale en termes de prix. Cela vient du fait que le collectif équilibre les remboursements entre ceux qui sont souvent malades et ceux qui le sont moins. De plus, l’employeur peut participer à hauteur de 60% pour le paiement des cotisations, ce qui n’est pas négligeable. Cependant, avec la loi de 2016, les employeurs sont obligés de proposer une couverture minimale à leurs salariés. Bien entendu, que vous ayez un contât individuel ou collectif, vous avez la possibilité de choisir entre différentes gammes. Cela dépend principalement de votre âge et/ou de vos besoins. Il faut savoir qu’il y a plusieurs catégories, pouvant aller de A à E, A étant le plus coûteux. 

Les différentes classes d’un contrat de santé 

Si vous décidez d’opter pour la classe A, vous serez remboursé intégralement pour les montures ainsi que pour les verres progressifs, ce qui peut être avantageux si vous avez des soucis importants au niveau des yeux. Les consultations chez les spécialistes seront également remboursées en intégralité. Ensuite, sachez que pour les prothèses dentaires, vous pourrez recevoir 430€, si nous nous basons sur un montant total de 750€. Si vous avez besoin de prendre une chambre particulière l’hôpital, vous ne paierez qu’un euro symbolique, le reste sera automatiquement pris en charge par votre complémentaire santé. En revanche, si à l’inverse nous nous intéressons à la classe E, nous allons voir que les sommes remboursées ne sont pas à la même hauteur. Pour une chambre individuelle, vous recevrez seulement 29€ tandis que pour une consultation chez le spécialiste, vous toucherez 7€, ce qui est bien plus faible. Bien entendu, la cotisation mensuelle est loin d’être la même, ce qui est tout à fait normal. Toutefois, les montants dépendent également de la mutuelle que vous choisissez, vous ne paierez pas la même cotisation chez Groupama que chez Le Lynx ! 

Remboursement des médicaments

Parlons rapidement du remboursement des médicaments. En effet, il faut savoir que cela dépend du médicament et de son importance. Ainsi, le doliprane est à charge nul pour le patient, puisqu’il rentre dans ce cadre. En revanche, lorsque l’efficacité est dite modérée, vous pourrez être remboursé à hauteur de 30 ou de 15%. Bien entendu, il existe beaucoup de produits qui ne sont pas remboursés, mais ne vous inquiétez pas, les pharmaciens vous l’indiqueront au moment de l’achat. Cela peut être intéressant de savoir comment va fonctionner le remboursement d’un billet d’avion si vous devez être rapatrié en urgence par exemple ! 

Laisser une Réponse

crossorigin="anonymous">