Comment résilier un abonnement ?

Vous avez envie de vous débarrasser d’un abonnement superflu ? Découvrez comment effectuer une résiliation d’un abonnement rapidement.

À l’approche de la nouvelle année à venir, il est temps de faire le point sur les dépenses. Vous allez pouvoir utiliser votre argent à une meilleure activité grâce à la résiliation de nombreux abonnements inutiles. Faisons le point sur la rupture d’un contrat de type abonnement dans notre article.

Étape 1 : respecter les CGV

Vous avez souscrit à un abonnement Netflix ou encore, à un abonnement de téléphonie mobile, et vous souhaitez vous en séparer ? La première étape à respecter les conditions générales de vente de votre abonnement. Dans le cadre d’un forfait, vous avez peut être souscrit à une durée d’engagement minimale qui vous « bloque » financièrement jusqu’à la fin de l’engagement. Si vous choisissez de résilier, cela voudrait dire que vous devrez verser la totalité des sommes restantes dues à votre opérateur.

La plupart des chaînes de télévision ne vous engage pas plus d’un mois, on parle d’un abonnement sans engagement. Vous pourrez résilier et ne payer que le mois en cours.

Étape 2 : la résiliation officielle

La plupart des résiliations d’abonnement se font désormais en ligne, en se rendant dans notre profil personnel. On peut choisir l’option de résiliation, et en quelques clics cela est fini, après une confirmation par e-mail. Si cela n’est pas possible, la résiliation de votre contrat doit se faire de manière officielle par courrier avec recommandé et accusé de réception. Il faudra alors notifier de nombreuses informations notamment un éventuel numéro client ainsi que vos coordonnées. Vous devrez informer votre souhait de résiliation ainsi qu’un motif pour faire évoluer le service client de la marque. Vous devrez envoyer le tout au service dédié dont vous obtiendrez les coordonnées dans les CGV.

Vous pouvez également contacter le service client de votre opérateur ou encore, de la marque afin de suivre la procédure de résiliation. La plupart du temps, un geste commercial pourra vous être proposé afin de tenter de vous garer comme client.

Étape 3 : la réclamation en cas d’échec

Vous avez effectué votre demande de résiliation d’abonnement dans les conditions requises ? Vous avez informé le service client de la marque de votre souhait de quitter votre engagement ? Malgré le respect du protocole, vous avez toujours un prélèvement mensuel ? Vous devez effectuer une réclamation auprès du service client, voir du service consommateur. Cela peut se faire dans un premier temps par téléphone, cela permet de rectifier parfois une erreur et de régler le problème en quelques instants.

Si ce n’est pas le cas, là encore le courrier officiel de réclamation doit être envoyer en recommandé avec accusé de réception.

Étape 4 : le médiateur pour un litige

Vous avez tenté par tous les moyens de résilier et vous n’obtenez pas gain de cause ? Vous allez pouvoir demander de l’aide en cas d’échec de réclamation comme cela est prévu par la loi. Il s’agit du service de médiation. C’est un service gratuit qui permet au consommateur d’obtenir de l’aide en cas de litige avec un professionnel. Le cas de votre rupture d’abonnement sera étudié de manière neutre. Vous pourrez ainsi obtenir gain de cause, mais attention, cela peut prendre du temps.

Vous aimerez probablement
Pare-brise brisé : quelles démarches ?
Achats de seconde main : quelles garanties ?
AppleCare : la garantie Apple
Litige avec votre mutuelle : comment gérer ?

Laisser une Réponse