Comment obtenir les indemnités de retard Vueling ?

En cas de retard, annulation ou refus d’embarquement sur un vol, les passagers peuvent obtenir assistance et remboursement de leur trajet. Petit guide pour s’y retrouver concernant les indemnités de retard Vueling.

Dans quels cas peut-on percevoir des indemnités de retard Vueling ?

Lorsqu’un vol est retardé, annulé, ou en cas de refus d’embarquement pour cause de surbooking, la compagnie aérienne doit assistance et indemnisation aux passagers. Le Règlement CE 261/2004 du Parlement européen et du Conseil du 11 février 2004 détermine les contours de cette obligation. Il est donc possible d’obtenir des indemnités de retard Vueling, sous certaines conditions. La compagnie aérienne cherchera d’abord des volontaires qui peuvent modifier la date ou l’heure de leur vol. Ils embarqueront alors sur un autre vol en échange d’une compensation et d’assistance. Si le nombre de volontaires est insuffisant, les passagers qui n’ont pas pu embarquer sur leur vol retardé, annulé ou pour refus d’embarquement à cause d’un surbooking auront droit à une compensation, une assistance et au remboursement du billet (ou à un transport de rechange).

Quelles conditions pour percevoir des indemnités de retard Vueling ?

Les indemnités de retard Vueling sont dues selon la durée du retard et les destinations de départ et d’arrivée du vol. Pour un vol retardé dont le départ s’effectue depuis la France et à l’intérieur de l’Union européenne, le retard doit être de 2 heures minimum pour un vol de 1 500 km ou de moins de 3 heures pour un vol de plus de 1 500 km. Pour des vols en dehors de l’Union Européenne, le retard doit être de 3 heures (vol entre 1 500 et 3 500 km) ou de 4 heures (vol de plus de 3 500 km). En cas de retard de plus de 5 heures les passagers peuvent annuler leur voyage et se faire rembourser. En cas de vol retardé sur un trajet vers la France et depuis un pays de l’Union européenne, de la Norvège, de l’Islande ou de la Suisse, le retard doit être de 2 heures au moins pour un vol jusqu’à 1 500 km, de 3 heures pour un vol de plus de 1 500 km. Dans le cas d’un trajet vers la France et depuis un pays hors de l’Union européenne, le retard doit être de 3 heures (vol entre 1 500 et 3 500 km) ou de 4 heures (vol de plus de 3 500 km). Si le retard est de 5 heures ou plus, un remboursement des billets est possible.

Comment effectuer une réclamation auprès de Vueling ?

Afin de bénéficier des indemnités de retard Vueling le cas échéant, il faut faire une réclamation à la compagnie arienne. Commencez par vérifier que vous êtes éligible à une indemnisation. Référez-vous aux conditions énoncées ci-dessus. On trouve aussi sur Internet des calculateurs d’indemnités permettant de savoir rapidement si on est ou pas éligible à une indemnisation selon le Règlement européen 261/2004. Afin de recevoir votre indemnisation, vous devrez commencer par prendre contact avec la compagnie aérienne (ceci est valable pour toutes les compagnies aériennes, d’ailleurs). Contactez le service client Vueling au 01 84 88 69 48 (appel local). Il est disponible tous les jours de 9h00 à 22h00. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire de contact disponible sur Vueling. Si vous n’obtenez pas satisfaction en contactant le service client, il vous faudra adresser un recours à la Direction générale de l’aviation civile (DGAC). La DGAC a pour mission de garantir la sécurité et la sûreté du transport aérien en France. Elle gère les litiges relatifs aux transports aériens, notamment. À défaut de réponse satisfaisante, vous pourrez ensuite saisir le tribunal.

Laisser une Réponse